Vous êtes ici:  > Actualités  > Plus d'actualités  > Interventions

Violent feu à ENNORDRES !

yy

Lundi 17 septembre en début d’après-midi les sapeurs-pompiers du centre d’incendie et de secours d’AUBIGNY SUR NERE, sont bipés pour un feu d’herbes sèches et de broussailles le long de l’accotement de la D171 sur la commune d’ENNORDRES.

En arrivant sur les lieux ils sont face à un feu d’herbes sèches et de broussailles de 5000m2 poussé par un fort vent d’EST qui commence à gagner une pinède. Un GIFF (Groupe d’Intervention Feu de Forêt) est demandé en renfort afin de faire face à ce sinistre qui commence à dévorer la forêt.  

En raison des importantes fumées qui s’en échappent, la départementale 171 est coupée à la circulation par la gendarmerie.

Après reconnaissance, les sapeurs-pompiers procèdent à l’attaque du feu.

Malgré les actions entreprises et en raison des conditions météorologiques changeantes (vent passant de direction et soufflant par rafale), le feu sauta la route départementale 171 et se dirigea vers une autre pinède.

Au vue de la situation défavorable, un second GIFF (Groupe d’Intervention Feu de Forêt) est demandé en renfort.

En parallèle une MPR (Moto Pompe Remorquable) est mise en eau au niveau de l’étang communal afin d’alimenter les engins par rotation de CCFS (Camion-Citerne Feu Super).

Un PC (poste de commandement) est positionné à proximité du sinistre et 2CCF supplémentaires de même qu’un CCFS sont demandés en renfort.

Afin d’assurer le soutien et la sécurité de la cinquantaine de sapeurs-pompiers présents, un soutien sanitaire et logistique est mis en place.

En milieu d’après-midi ce sont environ 10 hectares de végétation qui sont brulés.

Vers 18h avec l’ensemble des moyens présents en action le feu est déclaré « fixé ». 12 hectares de végétation dont 10 de forêt et de 2 de broussailles sont partis en fumée.

Durant toute la fin d’après-midi et jusqu’à la tombée de la nuit l’ensemble des moyens sur place venus des centres d’incendie et de secours des AIX D’ANGILLON, d’ARGENT, d’AUBIGNY, de BLANCAFORT, de BOURGES DANJONCS, de la CHAPELLE D’ANGILLON, de LEVET, de NEUVY SUR BARANGEON, de SAINT MARTIN D’AUXIGNY, de SOLOGNE 18,  de VAILLY SUR SAULDRE, de VIERZON et du LOIRET (CERDON et COULONG) procèdent au noyage des lisières sur le pourtour.

Durant la nuit un dispositif de surveillance active est mis en place afin d’éviter toutes reprises.

Dès le lever du jour, un GIFF est de nouveau envoyé afin de parfaire l’extinction de ce sinistre qui se développe notamment dans de la tourbe.

Les services de la mairie et du service des routes du conseil départemental se sont rendus sur place.

Félicitations du colonel à tous les intervenants pour leur efficacité

ii

Dernière mise à jour par Emilie GIRARD