Risques radiologiques (RAD)

Risques radiologiques
Radiologiques

 

 

La cellule CMIR

Encadrement: 1 RAD4, 6 RAD3 dont 1 PCR (personne compétente en radioprotection)

Equipe de reconnaissance: personnel titulaire de l'UV RAD1 en charge des premières mesures de débit de dose avec élaboration d'un périmètre de sécurité pour le public. Cette équipe assure ensuite l'appui logistique de l'unité d'intervention.

Equipe d'intervention : personnel titulaire de l'UV RAD2 en charge des mesures de débit de dose, de contamination surfacique ou volumique. A même de pouvoir faire des prélévements dans l'environnement suite à des rejets radioactifs du CNPE, chute d'aéronef militaire chargé d'armement radioactif, accident de circulation avec transports de matières radioactives.

L'effectif total est d'environ une centaine d'agents formés, à jour de leur FMPA, répartis autour des trois CSP et du CS Léré dans le bassin de Sancerre

La CMIR peut être engagée pour des recherches de sources radioactives dans des déchetteries suite à des déclenchements de balises de contrôle, pour des récupérations de paratonnerre suite à événements climatiques, des recherches de sources en milieu industriel et toute autre opération, à la demande de la préfecture.

Les moyens matériels:

1 VIR (véhicule d'intervention radiologique) basé à Bourges Danjons

3 VRT (véhicule risque technologique) basés à Vierzon, St Amand et Léré

Risques Radiologiques
RAD